Accueil

Il y a sans doute beaucoup de gens qui n'ignorent pas que la personne et la doctrine de Jésus-Christ sont vraiment significatives. Mais en examinant le christianisme tant du point du vue historique que dans ses manifestations actuelles, ils trouvent beaucoup d'églises et de communautés différentes, chacune avec ses propres fondations, doctrines et pratiques. L'existence de tant de groupes chrétiens différents pourrait prêter à la confusion, et les curieux pourraient être tentés d'abandonner la recherche en désespoir de cause.

Ce site a été écrit par les Christadelphes pour présenter notre communauté à tous ceux qui pourraient s'y intéresser. Les Christadelphes se trouvent dans de nombreux pays, mais où que nous vivions, nous sommes d'accord sur le principe que la doctrine de Christ et de ses apôtres est aussi pertinente aujourd'hui qu'au premier siècle de notre ère. Les Saintes Ecritures, à savoir l'Ancien et le Nouveau Testament, sont notre seule autorité.

Articles Récents

3. David et Jonathan

L’histoire de l’amitié entre David et Jonathan est parmi les plus belles histoires dans toute la Bible. Nous avons le privilège de connaître les sentiments de David lui-même sur cette amitié remarquable parce qu’il en parle ouvertement suite aux nouvelles de la mort de Jonathan avec son père Saul:

23. « Afin qu’ils soient un »

À plusieurs endroits dans le Nouveau Testament Jésus charge ses disciples de vivre dans ce monde actuel de telle façon que d’autres seront attirés vers eux et ainsi vers le Dieu qu’ils adorent. Le plus simple et le plus facile à comprendre parmi ces passages se trouve dans Matthieu 5:16: «  Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux » . Mais le plus profond d’entre eux est sans aucun doute le chapitre 17 de l’Évangile de Jean:

« Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, - moi en eux, et toi en moi, - afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. » (Jean 17:20-23)

« Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? »

Peu après son baptême, Jésus a été invité à un festin de mariage à Cana. Ses disciples ainsi que sa mère y étaient également présents. Le vin étant venu à manquer, Marie a dit à Jésus : « ils n’ont plus de vin ». Jésus a répondu à sa mère : « Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue » (Jean 2:3-4). Aujourd’hui, on jugerait probablement irrespectueux, voire insultant, d’appeler sa mère « femme » et de lui dire : « qu’y a-t-il entre moi et toi ». Mais accuser ainsi Jésus serait méconnaître le contexte culturel et linguistique entourant l’événement. Il est utile de comprendre le sens qu’avaient ces expressions aux temps bibliques.

5. L’église et le monde

À toutes les nations

Dans Matthieu 5:1, nous lisons que Jésus monte sur une montagne, oùil enseigne ses disciples loin de la foule qui s’est rassemblée en bas. On appelle donc les enseignements de Jésus dans Matthieu 5-7 le « Sermon sur la Montagne ». Mais àla fin du chapitre 7, nous lisons : «  Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine…  »  (Matthieu 7:28). Alors, bien que Jésus soit monté sur la montagne pour enseigner ses disciples, selon Matthieu, c’est la foule qui est frappée par sa doctrine. Ceci nous pousse àposer la question: comment est-ce que la foule est arrivée à entendre ses mots?

Subscribe to Front page feed