« La Communion De Ses Souffrances »: Page 2 sur 2

Ensuite, Matthieu 27:46 rapporte le grand cri sorti des lèvres du Christ mourant: «  Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? »  Certains prétendent que c’est à ce moment que le Seigneur s’est senti complètement abandonné par son Père, partageant l’expérience de délaissement de l’homme sans Dieu. Mais en fait ce sont des paroles qui réfutaient ceux qui se moquaient de lui. Car ceux qui connaissaient les écritures auront reconnu d’où provenaient ces paroles: comme nous le savons, ce sont les premiers mots de Psaume 22. Peut-être que le Seigneur, en prononçant ces paroles, a désiré adresser un dernier appel aux spectateurs pour leur rappeler comment se termine le psaume. S’il en avait vraiment l’intention, alors c’étaient des mots bien choisis. Les non-croyants se sont moqués de lui en disant: «  que Dieu le délivre maintenant, s’il l’aime ! »  (Matthieu 27:43). Mais la réponse de Jésus se trouve également dans ce psaume:

«  Je publierai ton nom parmi mes frères, je te célébrerai au milieu de l’assemblée. Vous qui craignez l’Éternel, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d’Israël! Car il n’a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, et il ne lui cache point sa face; mais il l’écoute quand il crie à lui. » (Psaume 22:22-24)

Le psaume contient aussi un message pour les pouvoirs terrestres qui avaient condamné Jésus: «  Toutes les extrémités de la terre penseront à l’Éternel et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face. Car à l’Éternel appartient le règne, il domine sur les nations » (Psaume 22:27-28). Les derniers versets du psaume s’adressent également à ses ennemis, mais aussi à nous autres croyants: «  La postérité le servira; on parlera du Seigneur à la génération future. Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, elle annoncera son œuvre au peuple nouveau-né »  (Psaume 22:30-31). Si le psaume semble commencer par un cri de désespoir, cette fin triomphante révèle que même ce désespoir fait partie du triomphe de Christ.

« Tout est accompli »

D’après les Évangiles synoptiques les événements à Golgotha se terminent par un nouveau cri fort du Seigneur juste avant de mourir. Mais Jean nous rapporte ses paroles « Tout est accompli » (Jean 19:30). Il savait que la tâche que son Père lui avait confiée était achevée, comme le suggère la dernière phrase du psaume, « L’Éternel a agi » (Psaume 22:32 dans la Bible La Colombe ).

Luc raconte les derniers moments du Seigneur ainsi: «  Jésus s’écria d’une voix forte, Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira » (Luc 23:46) Ces derniers mots semblent provenir de Psaume 31:5; psaume plein de confiance et de triomphe sur l’adversité. Psaume 31:12 semble se référer, comme Psaume 22, aux souffrances de Jésus: «  Je suis oublié des cœurs comme un mort, je suis comme un vase brisé ». Mais le désespoir se transforme bientôt en confiance: « Mes destinées sont dans ta main ... Combien est grande la bonté que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent » (Psaume 31:15, Psaume 31:19). Une transformation pareille se trouve aussi dans Psaume 31:22-23 : «  Je disais dans ma précipitation, je suis chassé loin de ton regard! Mais tu as entendu la voix de mes supplications, quand j’ai crié vers toi  » , et le psaume se termine avecdes paroles d’encouragement pour tous ceux qui traversent des moments de désespoir ou de tentation:  «  Fortifiez-vous et que votre cœur s’affermisse, vous tous qui espérez en l’Éternel! » (Psaume 31:24).

Il est important pour nous à tout moment, mais surtout lorsque nous célébrons la Cène du Seigneur, de voir Jésus ainsi, ressuscité et triomphant sur la mort. Rappelons-nous ces paroles précieuses prononcées sur la croix, qui sont l’écho des mots des Psaumes 22 et 31. Ils nous amènent de la souffrance la plus profonde jusqu’à l’apogée de la victoire, d’une foi soumise aux plus dures épreuves vers la foi triomphante.

CHRIS GASTON

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.